L’interview 5.1 #1 IV Horsemen / No One Famous / OPÄK / Mab / KUSS

Nous vous avons habitué à des articles plutôt longs et complets, abordant avec assiduité la carrière de différents artistes et leurs diverses sources d’inspiration, on revient aujourd’hui avec un nouveau format un peu plus court et à la cool, axé essentiellement divertissement et qui en fonction de vos retours sera récurrent sur le site !

Le concept est simple : 5 questions courtes, posées à 5 artistes différents.

Nous avons donc invité IV Horsemen, moitié du duo EBM/Synthwave Poison Point, No One Famous, grand habitué des soirées Péripate, OPÄK, co-fondateur du label Askorn Records, Mab, co-fondateur du label MASSE, et KUSS, membre du collectif Fée Croquer.


La soirée qui t’a le plus marquée ?

IV Horsemen : Ce n’est pas tant la soirée, mais je me rappel avoir été vraiment bluffé par le set de Adam X au Rex Club il y a quelques temps pour une soirée Edyfis. Un vrai mix de tout ce que j’apprécie dans la musique électronique.

No One Famous : C’est difficile à dire, chacune a quelque-chose de spécial et les interactions y sont toujours différentes. Je me souviendrai longtemps de Péripate pour les cris que j’y ai entendus, mais il y fait tellement noir qu’au final on ne voit pas du tout ce qu’il se passe depuis le DJ booth (et c’est peut-être aussi bien comme ça haha)

OPÄK : Je pense que c’est Westsound à Brest, j’ai pris une claque phénoménale devant I Hate Models, ça m’a vraiment ouvert les yeux sur la profondeur qu’on peut mettre dans ce registre musical. Sinon, je dirais les soirée du nouvel an de Second Degré, un collectif qui organise des teufs mémorables dans des châteaux classés au patrimoine historique, c’est des beuveries devenues pour nous incontournables.

Mab : Surement la release party pour notre seconde sortie avec mon label MASSE. Nous pensions rameuter nos potes et faire une soirée en famille, et au final plus de 300 personnes sont venues danser avec nous jusqu’au petit matin au Gambetta Club. Un pur plaisir, partagé avec l’ensemble des résidents MASSE.

KUSS : Il y en a eu beaucoup, mais notre premier live avec MOTH pour Fée Croquer reste un très bon souvenir de gig. Bon public, bonne ambiance !


Un·e artiste résolument à suivre en ce moment ?

IV Horsemen : Je dois avouer que j’aime beaucoup ce que fais William avec QUAL, c’est tout ce que j’ai envie d’entendre/voir dans une soirée.

No One Famous : Il n’est pas nouveau, mais FNT2 sort de sacrées saloperies en ce moment, son dernier EP est incroyable.

OPÄK : Ogmah ! Vous ne le connaissez sans doute pas, mais c’est un producteur talentueux qui commence tout juste à sortir son travail, et ça va faire mal !

Mab : J’adore ce que fais Danilo Incorvaia, il a une patte bien à lui qui casse les dancefloors à coup sûr ! Mais attention à mon pote DYEN qui ne cesse de grimper.

KUSS : Öspiel, très très fort!


Le track d’un·e de tes potes que tu aurais voulu produire à sa place ?

IV Horsemen : Die Selektion – Unter Die Haut !

No One Famous : Ce n’est pas un pote, mais il y a bien “666” de Crystal Geometry ! Il a mis de la double croche de basse, qui équivaut à une double pédale en batterie dans le métal où c’est très courant. J’en avais jamais entendu dans de la techno et c’est un truc qui me trottait dans la tête depuis un moment… Mais il l’a fait avant haha !

OPÄK : Znzl – Nothing I Could Die For, sacrément puissant ce morceau !

Mab : Il y en a pas mal et je ne le garde jamais pour moi, ça fait plaisir quand un collègue lâche une bastos ! Mais en ce moment, si je dois en choisir une, ça serait celle de mon pote hollandais Brecc sur Blacklapse Records, “First Blood”.

KUSS : Öspiel – Faith Is Back


La recette d’une bonne soirée en 3 mots ?

IV Horsemen : MUSIC, NO DRUGS

No One Famous : DE L’EAU

OPÄK : RESPECT, EFFERVESSENCE (COLLECTIVE), PASSION

Mab : ESPACE, RESPECT, DIVERSITÉ

KUSS : BON PUBLIC, BON SOUND SYSTEM, PEU DE LIGHTS (vraiment peu, on est aussi bien dans le noir !)


Le track dont tu ne te lasse jamais ?

IV Horsemen : Schwefelgelb – Fokus

No One Famous : Black Merlin – Burn It

OPÄK : Heartbreakers de I Hate Models, ou Lust (It Fills de Space) de Raffaele Attanasio. Cela dit, je n’aime pas trop user un morceau au point de toujours l’avoir avec moi, je change et renouvelle très régulièrement l’intégralité de mes tracks.

Mab : On en revient toujours à Danilo : Danilo Incorvaia – Stuck !

KUSS : En musique électronique, je dirais “Franck Kartell – Cyber Attack”, entre deux gros tools bien techno mental !


Retrouvez IV Horsemen sur les réseaux sociaux :

Facebook :

https://www.facebook.com/IVHorsemenIV/

Instagram :

https://www.instagram.com/ivhorsemeniv/

Soundcloud :


Retrouvez No One Famous sur les réseaux sociaux :

Facebook :

https://www.facebook.com/PavlikNoOneFamous/

Instagram :

https://www.instagram.com/pavlik333/

Soundcloud :


Retrouvez ÖPAK sur les réseaux sociaux :

Facebook :

https://www.facebook.com/OPAKdj/

Instagram :

https://www.instagram.com/opak.askorn/

Soundcloud :


Retrouvez Mab sur les réseaux sociaux :

Facebook :

https://www.facebook.com/mablab1008/

Soundcloud :


Retrouvez KUSS sur les réseaux sociaux :

Facebook :

https://www.facebook.com/KUSS001/

Instagram :

https://www.instagram.com/k.u.s.s/

Soundcloud :